CRITIQUE DE LIVRE : COURTING MAGIC

Après avoir fini la trilogie de Kat, incorrigibleKat apprentie magicienne en édition française – (dont vous pouvez retrouver la chronique ici), j’espérais vraiment pouvoir retrouver cet univers pour suivre Kat dans de nouvelles aventures magiques. C’est désormais chose faite puisque l’auteure vient de publier une courte nouvelle (une centaine de pages) qui reprend l’histoire cinq ans après le troisième volume.

Je dois avouer que je ne suis pas très fan de la couverture qui rompt totalement avec la trilogie, probablement dans le but de vieillir un peu la cible du roman, l’héroïne étant désormais plus âgée. Malheureusement il en ressort une impression de romance à l’eau de rose (je n’ai rien contre ce genre littéraire, mais ce n’est simplement pas ma tasse de thé), alors que le roman reste dans une ambiance similaire aux premiers volumes. Dommage ! Espérons qu’en cas de publication française, l’éditeur ne fera pas la même erreur…

our lire la critique de Kat, apprentie sorcière, c’est par ici !



Kate4_fiche-techniqueCOURTING MAGIC : A KAT, INCORRIGIBLE NOVEL
de Stephanie Burgis

« I still don’t know how you managed to cozen Stepmama into agreeing
when I could have perfectly well brought you out on my own.
But you’ve used up all of your excuses now.
Like it or not, it is time for you to enter Society…
and more than time for you to finally start thinking like a grown woman. »

Résumé auteure :
Dans l’Angleterre de Kat Stephenson, la pratique de la magie est encore plus choquante qu’un baiser volé. Mais maintenant qu’elle vient d’avoir dix-huit ans, il est temps pour la sauvage et magique Kat d’être présentée à la haute-société par ses grandes sœurs, quelle le veuille ou non… et pour finalement trouver l’amour.
Bien sûr, l’élu de son cœur est désespérément inadéquat. Mais Kat à t-elle jamais laissé l’opinion de la société guider ses actes ? Maintenant qu’elle à trouvé son grand amour, il est hors de questions de laisser qui que ce soit se mettre sur en travers, même si elle doit résoudre une enquête magique, jouer les cupidons pour une vieille amie, et briser quelques règles en chemin !


Nous retrouvons Kat, désormais gardienne chevronnée et dont les compétences sont reconnues. Habituée à protéger l’Angleterre de diverses menaces magiques, la voilà pourtant confrontée à un péril plus grand encore : les robes de bal et les épingles à cheveux. Car il est plus que temps que la jeune-fille, de l’avis de ses sœurs et belle-maman, fasse son entrée au sein de la haute société et se trouve un fiancé respectable. Heureusement pour elle, elle peut encore se réfugier auprès l’Ordre des Gardiens pour échapper quelques instants aux préparatifs. Ou du moins le pensait t-elle…
Car la voilà plongée au cœur d’une mission magique ayant pour cadre les soirées quelle redoute tant, courtisée par trois collègues, dont une ancienne connaissance. Parviendra-telle à résoudre l’affaire sans compromettre sa réputation auprès de la Société ?

« There were times when I would have loved to throttle every member of my loving family. »

Ce court récit, dans la lignée des premiers romans, nous permet de clore enfin cette saga, un peu à la manière du dernier chapitre de Harry Potterdix-neuf ans plus tard – mais les frustrations en moins. On retrouve en effet avec plaisir tous les personnages déjà rencontrés dans les tomes précédents, y compris ceux délaissés dans le troisième, et l’auteure met un point final (?) à leurs aventures. Le tout, enrobé dans une enquête rondement menée permettant de retrouver Kat dans toute sa splendeur – et son esprit de contradiction – ainsi que cette ambiance magique et historique particulière.

Une petite nouvelle qui reprend tous les ingrédients de la série et ravira tous ses fans. Une conclusion sympathique, qui reste en plus ouverte : l’auteure invite les lecteurs de la nouvelle à lui préciser si ils voudraient en lire plus sur cet univers… Pour ma part, je m’en vais lui écrire de ce pas 😉

a

About the author

Graphiste dans le monde de l'édition, je vous propose de vous faire découvrir cet univers professionnel, ainsi que des chroniques littéraire et des ouvrages à la fabrication remarquable.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :