BIG PANNE DE LECTURE

Coucou tout le monde ! Ça fait longtemps n’est-ce pas ? Mon blog n’est pas mort non, mais je fais face à un sérieux problème qui dure depuis plus d’un an maintenant… C’est par ici pour les explications !

Vous l’aurez remarqué, il ne s’est pas passé grand chose sur La tete dans la Lune, et j’en suis le premier désolé. Ai-je perdu ma passion pour les livres et le monde de l’édition ? Pour les ouvrages à la fabrication divine ? les romans bien écrits ? Mon envie de partager mes lectures avec vous ?

ABSOLUMENT PAS !

La raison est toute autre : moi qui avais l’habitude de lire en moyenne 2 romans par semaine (minimum) depuis des temps immémoriaux au moins 1994 j’ai fais (ou fais encore) face à la hantise de tout lecteur : la panne de lecture.

En réalité tout à commencé vers octobre/novembre 2016 où j’avais déjà vécu une mini panne (en plein Vicious de Victoria Schwab – que je n’ai pour le coup toujours pas fini -), mais que j’avais réussi à vaincre en février grâce à la sortie du dernier tome de Shades of Magic – A gathering of Light que j’attendais avec impatience (la plupart des fans de cette série me comprendrons). Mais ensuite rebelote (j’adore ce mot, et je peux enfin le placer dans un article – comme quoi du bon ressort de tout ce drama – ) : impossible de lire !

Lire à toujours été quelque chose de facile et naturel pour moi : il me suffisait d’attraper un livre – n’importe lequel – pour me retrouver plongé dans son histoire et ses personnages, coupé du monde extérieur. Et pourtant ce plaisir de toujours s’est soudainement transformé en corvée, en exercice physique. Au lieu de dépasser les mots et me retrouver happé par l’histoire, je restais bloqué à l’étape de lecture, conscient du processus en lui-même : mettre un mot derrière l’autre, tourner des pages… sans parvenir à dépasser cette réalité physique ni oublier ce geste, cette action de lecture. Le tout accompagné d’une certaine impatience, celle qui accompagne les choses que l’on a pas envie de faire, qui nous sont imposées, avec la différence que dans ce cas précis je pouvais y mettre un terme.
J’ai bien sûr continué à me tenir au courant des sorties littéraires, françaises et étrangères, j’ai continué à acheter des livres et à les accumuler dans ma PAL, et certains (presque tous) me font vraiment, vraiment, VRAIMENT envie, mais impossible d’y couper, le blocage était toujours présent. J’espérais pourtant que la sortie de la nouvelle trilogie de Phillip Pullman The Book of Dust, préquelle/suite de l’un de mes romans préférés À la croisée des Mondes aurait le même effet déclic que shades of Magic, mais je n’ai hélas pas réussi à rentrer dans cette lecture.

Ce n’est qu’au mois de Mars, pendant le Salon Livre Paris  que j’ai commencé à sentir les prémices d’une envie de lecture (encore une fois en présence de Victoria Schwab – hasard ou coïncidence -), mais par précaution j’ai préféré me donner un peu de temps et ne pas me risquer trop prématurément à lire pour seulement pour me dégoûter à nouveau.

J’ai attendu la sortie du 3e tome de The Trials of Apollo de Rick Riordan, préférant tenter l’experience avec une lecture légère chargée d’humour (ou du moins c’est ce que je pensais – comme vous le lirez dans ma très prochaine critique) pour retenter l’experience, en profitant du ton général et mon coup de coeur pour la version humaine d’Apollon, espérant enfin me sortir de cette situation. 

Le résultat, concluant, est tout de même un poil mitigé : si je suis parvenu à finir le roman (que j’ai apprécié), ma lecture a tout de même été accompagnée de nombreuses pauses, bien loin de l’état de concentration auquel j’était jusque là plutôt habitué. Je compte retenter l’experience, avec Le Faiseur de Rêves de Laini Taylor, qui est magnifique à ce qu’il paraît ;). Fingers crossed !

À très bientôt donc (avec la critique du « labyrinthe enflammé »), et d’autre romans par la suite je l’espère. Et si vous avez vécu la même chose, ou avez des astuces pour complètement me sortir de cette panne, faîtes-m’en part dans les commentaires !

Bisous !

About the author

Graphiste dans le monde de l'édition, je vous propose de vous faire découvrir cet univers professionnel, ainsi que des chroniques littéraire et des ouvrages à la fabrication remarquable.

2 comments on “BIG PANNE DE LECTURE”

  1. chutjelis Répondre

    Justement, la semaine dernière, je me suis demandée si tu avais disparu !!
    Il est important de ne pas se forcer … parfois,j’ai pas envie de lire !
    Sinon j’adore aussi le mot rebelote 😉

  2. La tête dans la Lune Répondre

    HAHA non, je n’ai pas disparu. Je suis juste en plein désert littéraire là ! En plus j’ai lu des articles de blogueurs qui avaient eu des pannes de plusieurs années !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :